Haut de page
Tu veux prendre rendez-vous !

Lexique

A  |  B  |  C  |  D  |  E  |  F  |  G  |  H  |  I  |  J  |  K  |  L  |  M  |  N  |  O  |  P  |  Q  |  R  |  S  |  T  |  U  |  V  |  W  |  X  |  Y  |  Z


C

Carte grise du véhicule

La carte grise ou certificat d’immatriculation est la carte d’identité du véhicule. Titre de police obligatoire, elle permet d’identifier le véhicule et son propriétaire. Elle comporte toutes les informations utiles du propriétaire et de son véhicule comme le nom et l’adresse du titulaire, le numéro de série du véhicule, la date de mise en circulation… Ce document est obligatoire pour la mise en circulation d’un véhicule.

Centre agréé

Les centres de contrôle technique sont les seuls lieux habilités à faire la visite technique de votre véhicule. Agréés par l’État, ils doivent disposer d’un numéro d’agrément délivré par la préfecture.

Contre-visite

Suite à un contrôle technique, si votre véhicule présente des défauts majeurs, il peut être soumis à une contre-visite. Celle-ci sert à vérifier que l’ensemble des défauts repérés au contrôle technique ont été réparés. Elle doit être effectuée dans un délai de deux mois après le contrôle technique, auquel cas un nouveau contrôle technique doit être effectué.

Contrôle technique

Le contrôle technique a été mis en place afin de vérifier la conformité des véhicules aux normes de sécurité. Le contrôleur technique soumet le véhicule à 124 points de contrôle. Si le contrôle est favorable, alors il vous remet un procès-verbal et colle un timbre sur le pare-brise qui mentionne la date du prochain contrôle technique. Dans le cas contraire, s’il est négatif, le contrôleur vous remet un procès-verbal comprenant les points défectueux que vous devrez faire réparer et passer une contre-visite dans les deux mois suivant le contrôle technique.

Contrôle technique volontaire

Un contrôle technique volontaire s’effectue dans les mêmes conditions que le contrôle technique. Cependant, il comporte quelques différences : il n’entraine pas de contre-visite, peut être demandé à tout moment et il est validé par un procès-verbal de contrôle. À noter que le contrôle technique volontaire ne remplace pas le contrôle technique périodique et qu’aucune vignette ni timbre sur le certificat d’immatriculation ne sera délivré.


L

Label centre conseil

Ce label est décerné aux centres de contrôle technique qui respectent le cahier des charges de « 40 millions d’automobilistes ». Il garantit ainsi un accueil et des conseils de haut niveau ainsi que le professionnalisme des contrôleurs, garants de la sécurité de l’automobiliste.


N

Numéro de châssis

Ce numéro est unique à chaque véhicule. Présent sur le certificat d’immatriculation et frappé à froid par le constructeur sur le véhicule, il est systématiquement demandé lors des réparations afin d’assurer la concordance des pièces de remplacement avec le modèle.


O

Organes de sécurité

Les organes de sécurité d’un véhicule sont les différents dispositifs de sécurité qui permettent d’éviter un accident ou d’en diminuer les conséquences.


P

Prix du contrôle technique

Le prix du contrôle technique n’est pas fixé par l’État, les tarifs varient en fonction de plusieurs critères : votre localisation géographique, le type de véhicule, l’énergie utilisée et le type de contrôle à réaliser.

Procès verbal de la visite technique

Lorsque votre véhicule est passé au contrôle technique, si le contrôleur technique ne relève pas de défaut majeur, il vous remet alors un procès verbal favorable qui recense les points de contrôle sur lesquels des défauts mineurs ont été relevés et indique la date du prochain contrôle technique.

Procès verbal de la visite technique défavorable

Si lors du contrôle technique, des défauts majeurs sont repérés par le contrôleur technique, alors celui-ci vous remet un procès verbal défavorable qui recense les points défectueux qui seront à réparer avant de passer la contre-visite.


S

Stage de récupération de points

Un stage de récupération de points permet à un automobiliste de récupérer 4 points de permis à condition de participer à l’intégralité du stage.


U

Utilitaire léger

Un véhicule utilitaire léger est un véhicule à destination commerciale ou industrielle. Moins de 3,5 tonnes, il est conçu et aménagé pour transporter des marchandises et/ou des personnes.


V

Véhicule de collection

Un véhicule de collection est un véhicule de plus de 30 ans qui a la mention « collection » sur son certificat d'immatriculation. Pour ce type de véhicule, le contrôle technique est à réaliser tous les 5 ans.

Visite périodique

Visite périodique est une autre appellation du contrôle technique périodique.