Haut de page
Tu veux prendre rendez-vous !

Préparer votre contrôle technique

Le contrôle technique périodique est obligatoire depuis le 1er janvier 1992 en France. Destiné à limiter le nombre d'accidents de la route, il permet de contrôler régulièrement l'état des principaux organes de sécurité des véhicules légers, de moins de 3,5 tonnes.

 

FAITES VOTRE « CONTRÔLE » AVANT LE CONTRÔLE TECHNIQUE...

En France, plus de 20 % des véhicules contrôlés doivent être présentés en contre-visite après réparation. Auto Sécurité vous donne quelques conseils pour éviter une contre-visite...

 

 

LES 5 DÉFAILLANCES LES PLUS FRÉQUENTES

 

Éclairage / Signalisation : 

Tout le système doit fonctionner, y compris celui des plaques d'immatriculation, les clignotants ou les témoins du tableau de bord. Contrôlez l'ensemble de l'éclairage de votre véhicule en vérifiant : feux de croisement, de route, de position, clignotants, signaux de détresse, feux de stop, troisième feu de stop et catadioptres. Pour les feux de stop, faites-vous assister de quelqu'un pour vérifier leur fonctionnement.

 

Freinage : 

Si votre voiture se déporte à gauche ou à droite au freinage : c'est sans doute le signe de freins en mauvais état. Vérifiez le niveau de liquide de frein. S'il est insuffisant, cela peut dégrader l'efficacité du freinage et révéler la présence de fuites.

 

Pneumatiques : 

Avant le contrôle, vérifiez la pression et l'état de vos pneus. S'ils sont déformés, déchirés ou usés (moins de 1,6 mm de profondeur de sculpture), vous devez les changer.

 

Pollution : 

Veillez à ce que les fumées d'échappement ne soient pas de couleur anormale (bleue, blanche ou noire) et ne sortent pas en quantité trop importante. Le cas échéant, faites vérifier votre véhicule par un professionnel. Assurez-vous également que votre pot d'échappement soit correctement fixé en le secouant légèrement et vérifiez que vous n'avez pas de fuites.

 

Plaques d'immatriculation : 

Vérifiez la bonne fixation de vos plaques d'immatriculation avant et arrière. Elles doivent également être lisibles et non détériorées. Attention, seules les plaques réglementaires sont acceptées.

 

 

QUELQUES AUTRES POINTS À VÉRIFIER VOUS-MÊME...

 

  • La présence de vitres avant teintées à plus de 30 %
  • Le bon fonctionnement du klaxon
  • L'état du pare-brise (pas de fissure supérieure à 30 cm)
  • L'état et la fixation des rétroviseurs intérieur et extérieurs
  • L'état des balais d'essuie-glace et la présence de liquide lave-glaces
  • Le fonctionnement des ceintures de sécurité
  • Le niveau d'huile moteur

 

 

ATTENTION

Afin que le contrôleur puisse effectuer la vérification des sièges et des ceintures dans votre véhicule, il est recommandé de retirer les sièges bébés et/ou rehausseurs avant la prise en charge du véhicule.
Le contrôleur n’est pas autorisé à remettre le siège bébé ou rehausseur en place.